L’huile de coco : mon allié multifonction ! 11 septembre 2020

Alicia Knaubert

Alicia Knaubert

Découverte il y a quelques années maintenant, l’huile de coco, a pris sa place dans mon quotidien que ce soit pour ma routine beauté ou dans ma cuisine. Elle fait partie de mes indispensables !

Je pense qu’elle mérite un article, car l’huile de coco a de multiples usages et vertus.

Si vous ne connaissiez pas encore les bienfaits de cette huile naturelle végétale, laissez-moi vous les présenter.

Histoire de la fameuse huile de coco

Noix de coco, une noix de coco fermé et une ouverte

L’huile de coco est originaire d’Asie, des îles du Pacifique, d’Afrique et d’Amérique centrale.

L’huile de coco vierge est extraite à froid. Elle est élaborée à partir de la pulpe fraîche (chair) de noix de coco finement broyée.
Dans un premier temps, on la trempe dans l’eau pure puis elle est pressée jusqu’à l’obtention de lait de coco. 24 heures plus tard, la crème, l’eau et l’huile se séparent naturellement.
Il ne faut pas la confondre avec l’huile de coprah, qui elle, est faite à partir de la chair séchée de noix et qui est blanchie à travers des filtres à carbone, raffinée puis désodorisée.

Reconnue pour ses vertus santé, l’huile de coco vierge contient principalement des acides gras.
L’acide laurique, aussi présent dans l’huile de coco (tout comme dans le lait maternel) possède des propriétés antibactériennes et anti-infectieuses.
Enfin, elle est aussi antioxydante grâce aux vitamines A et E qu’elle contient.
Vous remarquerez aussi que l’huile de coco se fige naturellement en dessous de 25° et redevient liquide dans le cas inverse (on comprend tout de suite quand l’hiver approche.)

Bienfaits et utilisations de l’huile de coco

L’huile de coco : en masque pour les cheveux

Personnellement, je l’applique une fois par semaine en masque sur cheveux sec.
Idéalement, je le laisse toute une nuit, mais ce n’est pas toujours très pratique, ni très glamour ; il faut l’avouer.
Sinon je l’applique une heure avant d’aller me doucher.
Riche en vitamine E, l’huile de coco nourrit la chevelure. C’est une huile idéale pour les cheveux abîmés. (Souvent suite aux décolorations, au lisseur…)
Les acides gras saturés vont permettre de gainer les cheveux pour les protéger et éviter qu’ils se déshydratent.
L’huile de coco est aussi efficace contre les pellicules et a des qualités antibactériennes, antifongiques et assainissantes.
Alors pourquoi hésiter ?

L’huile de coco : pour hydrater le corps

Après la douche, lorsque la chaleur ouvre les pores de la peau, j’applique l’huile de coco sur mon corps pour qu’elle pénétre mieux.
Je l’applique de la tête au pied et masse principalement sur les zones que je souhaite raffermir.
Mes pieds qui ont tendance à être une zone assez sèche chez moi, en profite aussi et ça pour leur plus grand bien !
Sa teneur en vitamine aide au renouvellement cellulaire de la peau
Ses propriétés antioxydantes permettent de lutter contre le vieillissement cutané.
Sa richesse en acides gras saturés aiderait également à combattre la déshydratation de la peau

L’huile de coco nourrit et hydrate en profondeur !

Pourquoi je n’utilise pas l’huile de coco sur le visage ?

Parce que l’huile de coco est comédogène. Cela veut dire que le produit a tendance à obstruer les pores de la peau et à favoriser l’apparition de comédons (points noirs) et d’imperfections.

L’huile de coco : pour des dents blanches et des lèvres nourrit

J’ai récemment entendu parler d’une pratique traditionnelle de l’ayurveda, le « gandouch » qui consisterai à garder en bouche quelques minutes le matin à jeun une cuillère à soupe d’huile végétale.
Cette routine « détox » aurait de nombreuses vertus sur la santé buccale, tout en tonifiant et assainissant l’organisme tout entier.
J’avoue que je n’ai pas encore testé, si certaines d’entre vous l’on fait, je veux bien votre retour.

En revanche, dès que mes lèvres gercent ou sont un peu sèches, j’applique directement de l’huile de coco, c’est agréable et très efficace contre les petits désagréments liés au froid.

L’huile de coco : pour cuisiner

Au-delà de ces bienfaits sur le corps, j’utilise aussi l’huile de coco pour cuisiner.
Contrairement aux autres huiles qui produisent des substances malsaines à forte chaleur, l’huile de coco est extrêmement résistante à la chaleur ce qui préserve ses propriétés même pendant la cuisson.
L’huile de coco peut remplacer le beurre dans vos pâtisseries par exemple.
Une idée à retenir en cas d’intolérance au lactose !

Quelle huile de coco choisir ?

Privilégier une huile de coco vierge et extraite à froid, sans solvant ni produit chimique.
Personnellement je préfère prendre une marque bio.
Je la trouve au Lidl, tout simplement, elle n’est pas chère et de très bonne qualité.

Voilà vous savez tout sur un de mes produits favoris de la salle de bain, qui est d’ailleurs complétement adopté par mon ami qui adore se tartiner d’huile de coco.

Et vous ? Vous avez un produit fétiche multifonction ?
Si vous appréciez les articles sur mes astuces « beauté et santé » n’hésitez pas à me laissez un commentaire et à le partager !
Belle journée les filles

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

...ou vous pouvez également me laisser un commentaire :

Réveille dès maintenant la wonder woman qui sommeille en toi !