Le rôle de l’alimentation sur votre cerveau : Comment votre bien-être, votre motivation et votre réussite sont impactés par votre nourriture ? 12 mars 2021

Alicia Knaubert

Alicia Knaubert

Lors de mes accompagnements je fais régulièrement un point sur l’alimentation de mes coachées.

L’alimentation joue une part importante sur votre forme physique et votre santé, ce n’est plus un secret.

Lorsque vous mangez des aliments sains, votre corps reçoit les nutriments dont il a besoin : vitamines, minéraux et fibres, graisses (saines), hydrates de carbone, protéines et ces éléments permettront de renforcer le système immunitaire, de réparer les dommages du corps, de construire de nouvelles cellules saines, de récupérer après un effort et de lutter contre les maladies.

Mais ce n’est pas tout.

Cela a aussi un impact sur votre énergie quotidienne, votre sommeil, la qualité de votre peau, votre poids etc.

Mais l’alimentation a aussi un rôle non négligeable sur votre cerveau. Votre bien-être, votre motivation et votre réussite dépendent en partie de la façon dont vous allez nourrir votre corps.

C’est ce dont on va parler dans l’article aujourd’hui.

Pourquoi éviter certains aliments que l’on retrouve dans notre alimentation actuelle ?

La plupart des aliments que l’on consomme aujourd’hui sont des aliments transformés industriellement, contenant beaucoup de gras, de conservateurs, d’arômes et de colorants industriels.

Ces aliments sont très pauvres en nutriments essentiels.

Au-delà des risques de surpoids et de maladies, ces comportements alimentaires nocifs entraînent plusieurs troubles psychologiques.

Dès que nous mangeons des aliments transformées notre système de récompense s’active. Notre cerveau libère de la dopamine à forte dose. C’est elle qui nous procure ce sentiment de bien-être. L’ennui, c’est que notre cerveau, se sentant submergé, créé de nouveaux récepteurs à dopamine.  Pour atteindre à nouveau cet état, il faudra toujours plus de malbouffe : il y a donc une dépendance qui se crée.

Les aliments transformés ont aussi un impact négatif sur la plasticité du cerveau, indispensable à la création de nouveaux souvenirs et à l’apprentissage.

De plus la malbouffe nous rend dépressif car elle réduit le taux de fabrication de nouveaux neurones par l’hippocampe. Manger gras et sucré nous remonte le moral sur le coup mais c’est un comportement qui, en fait, nous rend encore plus triste.

Ces calories vides vont jouer un rôle dans le contrôle de l’humeur, la mémorisation, la concentration et l’acquisition des connaissances.

Pour résumé, une mauvaise alimentation accélère le vieillissement cérébral et neuronal, il favorise la création de troubles de dépendance et accroit le risque de symptômes dépressifs.

Quels sont les apports d’une alimentation équilibrée ?

Se faire plaisir en mangeant : je dis oui ! Mais pourquoi pas se faire plaisir tout en préservant sa santé et son bien- être ?

Certains composants de notre alimentation jouent un rôle essentiel sur le cerveau et notre bien-être.

Des recherches ont montré qu’une alimentation saine peut être associée à un risque réduit de dépression. Elle nous permet d’améliorer la qualité de notre sommeil et de mieux gérer nos changements d’humeur quotidien.

Les aliments que nous mangeons soutiennent par ailleurs le microbiote de notre intestin qui sont un élément essentiel pour renforcer notre système immunitaire et lutter contre les bactéries nocives, mais aussi pour produire des substances chimiques bénéfiques telles que la dopamine et la sérotonine qui influencent positivement notre bien-être physique et mental.

Les vitamines aider aussi à lutter contre la dépression, à mieux gérer le stress et l’anxiété.

Ce qui compte le plus c’est de manger équilibré et varié :

  • Des fruits, des légumes qui fournissent des fibres, vitamines, minéraux et antioxydants.
  • Les céréales, sources de minéraux et de fibres. Elles nous apportent des vitamines B, de l’acide folique et d’autres vitamines qui favorisent la santé et le fonctionnement du cerveau.
  • Les protéines qui jouent un rôle sur l’humeur.
  • Les graisses saines (oméga-3) maintiennent notre cerveau en pleine forme.
  • ….

Assurer son bien-être physique mais aussi psychique demande d’accorder une importance particulière à son alimentation.

Votre mode de vie à un rôle non négligeable sur votre humeur, votre motivation et votre réussite.

Alors convaincue ?

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

...ou vous pouvez également me laisser un commentaire :

Connectez-vous

Réveille dès maintenant la wonder woman qui sommeille en toi !