Vaincre la procrastination : causes et solutions 15 juin 2020

Alicia Knaubert

Alicia Knaubert

Une séance de sport, le rangement de la chambre, un travail à rendre… cela nous est déjà toutes arrivé de remettre au lendemain. Et pire encore « je commence lundi » ou « le 1er Janvier je prends cette résolution » : les fameuses bonnes résolutions finalement repoussées. Vous vous reconnaissez ?

On appelle cela la procrastination, à petite dose c’est acceptable, mais quand la situation devient régulière, c’est plus embêtant.

Mais d’abord la procrastination c’est quoi ? est-ce que cela se soigne ?

Vous découvrirez ici les causes ainsi que les solutions pour vous aider parce oui nous sommes toutes capables de vaincre la procrastination.

Vous pouvez également vous faire accompagner d’un coach pour vous permettre de mieux vous comprendre et d’atteindre vos objectifs.

Définition de la procrastination

Le Larousse nous propose une définition simple de la procrastination : « tendance pathologique à différer, à remettre l’action au lendemain. »

C’est une attitude naturelle consistant à fuir une émotion négative immédiate liée à une tâche.

Je vous le disais en introduction, cela arrive à tout le monde, pour de multiples raisons de procrastiner face à une situation

Là où cela devient important à mon sens de travailler dessus, c’est quand celle-ci est chronique.

Les causes de la procrastination     

Les causes de la procrastination diffèrent, nous allons retrouver dans beaucoup de cas : la peur de l’échec, la peur de l’inconnu face à une situation ou une tâche complexe. On ne sait pas comment s’y prendre, on a peur de mal faire, et du coup on choisit de ne rien faire.

Les personnes qui manquent de confiance en soi, les personnes ayant une phobie particulière (anxiété sociale) qui nous empêche de prendre un rendez-vous par exemple sont souvent elles aussi dans la procrastination.

Les difficultés de concentration, d’organisation et donc de gestion du temps peuvent aussi être un facteur.

Certaines personnes ont tout simplement du mal à faire une action dans le présent qui n’aura des bénéfices que dans le futur, ne ressentant par les bienfaits immédiats elles repousseront toujours la tâche.

Vous l’aurez compris les raisons varient.

Et vous ? quel type de procrastination pratiquez-vous ? Cela demande en premier lieu une introspection afin de vous observer et mieux vous connaitre. Vous faites à ce moment-là déjà un grand pas en avant.

Quelles solutions pour vaincre la procrastination ?

  • Se fixer des priorités 

Nous avons des journées de 24h.

Evidemment il y a le travail, les enfants, les nuits qui prennent une partie de ce temps. Mais si vous l’exploitez comme il le faut, il vous restera du temps pour vous rapprocher de vos rêves. Choisissez ce qui est prioritaire à vos yeux afin de ne pas vous éparpiller ou être contre-productive.

Chaque soir préparez votre TO-DO LIST du lendemain et barrez au fur et à mesure ce qui a été fait.

Pensez aussi au moment de la journée où vous êtes le plus productive pour planifier vos tâches. Par exemple je sais que je préfère me lever tôt pour écrire mes articles car le soir je suis souvent occupée ou fatiguée.

  • Commencer par les tâches les plus pénibles

Il y a toujours des tâches parmi lesquelles on prend moins de plaisir, commencez par vous occuper d’elles. Une fois « libérée, délivrée » vous pourrez vous consacrer aux autres plus facilement.

C’est comme les deux versants d’une montage. Au départ vous avez le choix entre attaquer le versant le plus difficile ou le petit chemin de montagne tranquille.

En commençant par le versant le plus difficile, arriver au sommet, descendre par le chemin de randonnée devient un jeu d’enfant.

  • Créer des rituels 

Vous avez déjà toutes des rituels dans votre journée. On ne s’en rend pas forcément compte car ils sont automatisés, mais par exemple : se brosser les dents après le petit déjeuner, prendre une douche en rentrant du travail, faire du sport à la pause déjeuner…Ce sont des rituels mis en place puis devenus habituels.

Pour ces nouvelles tâches que vous aviez l’habitude de remettre à plus tard, créez de nouvelle mini-habitudes que vous rajoutez derrière une habitude déjà encrée, vous verrez que c’est beaucoup plus simple à adopter. Par exemple « après mettre brosser les dents, je fais mes 10 minutes de méditation quotidienne. » ou « le dimanche après le café je m’occupe du ménage »

Alors qu’allez- vous mettre en place ?

  • Pensez toujours aux bénéfices

Même si certaines actions n’amènent pas de bénéfice immédiat, il y a toujours une conséquence aux actes.

Méditer vous amènera à une meilleure tranquillité d’esprit, faire du sport à garder un corps sain et en bonne santé, ranger votre maison à vous sentir bien chez vous, travailler sur un projet personnel vous permettra de réaliser un rêve…

Gardez toujours ce bénéfice en tête, surtout dans les moments où la flemme ou tout autre excuse vous rattrape. Ayez une vision sur du long terme, ayez des objectifs.

Ce qui est aussi utile c’est de se fixer une deadline, par exemple si vous apprenez à courir, inscrivez-vous aux prochains 5km proche de chez vous. Cela vous donnera un but à atteindre et vous permettra de rester focus.

Une fois de plus, c’est à vous de jouer, n’oubliez pas que vous êtes responsable de votre vie et que vous avez le droit de changer, d’évoluer. Faites-vous accompagner si vous en ressentez le besoin et surtout récompensez-vous pour chaque pas.

« Les résolutions sont comme les anguilles ; on les prend aisément. Le diable est de les tenir. »

Alexandra Dumas

Bonus

Si vous souhaitez recevoir un plan d’action vierge en pdf pour vous aidez à mieux organiser vos semaines, envoyez moi un mail à l’adresse info@aliciak-coaching.fr en précisant « plan d’action » dans l’objet.

Liste de tâches

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

...ou vous pouvez également me laisser un commentaire :

Réveille dès maintenant la wonder woman qui sommeille en toi !