La Programmation Neuro-Linguistique 

Historique de la PNL

La Programmation Neuro Linguistique (PNL) est une approche consacrée à l’étude du comportement humain dans ses dimensions de communication, d’apprentissage et de changement. La PNL est née au début des années 1970 grâce aux recherches de deux universitaires californiens John Gurinder et Richard Bander.

Depuis sa naissance, la PNL tout en prévalant de son axe psychologique, a beaucoup évoluée et continue à s’enrichir de centres d’investigation tels que les thérapies brèves, la cybernétique, les neurosciences, la santé, le développement personnel, le coaching, le management, la formation, l’éducation, la philosophie, la spiritualité…

La PNL c’est quoi ?

Nous naissons tous avec la même structure neuronale. Notre faculté à agir dans la vie dépend de la façon dont nous contrôlons notre système nerveux. La PNL consiste essentiellement à apprendre à penser et à communiquer plus efficacement avec les autres et avec soi. La PNL est l’étude de la structure de notre expérience subjective.

Programmation : renvoie essentiellement à la théorie de l’apprentissage et concerne la façon dont nous nous représentons mentalement l’expérience vécue. Votre programmation personnelle correspond aux processus internes et stratégies que vous utilisez pour prendre des décisions, résoudre des problèmes, apprendre, évaluer et obtenir des résultats.

Neuro : fait référence à notre système neurologique. La PNL repose sur l’idée que notre expérience de la vie dépend de notre représentation sensorielle, dont les informations sont ensuite transformées en processus de la pensée à la fois conscients et inconscients. Les processus de la pensée activent le système neurologique, lequel influent sur la physiologie, les émotions et le comportement.

Linguistique : fait référence à la façon dont les êtres humains se servent du langage pour comprendre le monde qui les entoure, capter et conceptualiser l’expérience vécue et communiquer cette dernière aux autres.

La PNL est une pédagogie centrée sur la communication, l’apprentissage et le changement de la personne.

Autour de la PNL se sont créées nombres de valeurs essentielles. L’écologie et l’esprit de créativité sont par exemple des valeurs incontournables et nécessaire au travail du praticien.

L’attitude est également un des critères incontournable, l’attitude c’est tout naturellement une élégance à avoir, elle comprend la curiosité de l’autre, la tolérance, la flexibilité, le pragmatisme.

La PNL ne s’intéresse pas au « pourquoi », au « contenu » elle est non explicative. Elle s’intéresse au « comment » c’est-à-dire au processus, elle est descriptive.

La PNL permet grâce à différents outils d’accompagner les individus à se reconnecter à leurs propres ressources. L’objectif est d’apprendre à chacun à (ré)prendre les rênes de sa vie afin de pouvoir se réaliser pleinement, peu importe le domaine.

Les présupposés de la PNL

Les présupposés sont des croyances, des principes de base issus des champs multiples tels que la linguistique, la psychologie, la cybernétique etc. Ces présupposés déterminent l’attitude du praticien PNL dans toute forme d’intervention. Il ne s’agit pas de dogmes, ni de vérités.

La PNL utilise un certain nombre de présupposés, essentiellement choisis pour atteindre plus facilement tout objectif.

 

« La carte n’est pas le territoire »

 « Le corps et l’esprit sont les aspects d’un même système cybernétique »

« On ne peut pas ne pas communiquer »

 « L’inconscient est un réservoir de ressources »

 « Chacun possède toutes les ressources nécessaires pour effectuer les changements désirés »

« Il y a une intention positive dans chaque comportement »

« Il n’y a pas d’erreur, seulement du feedback »

« Si ce que vous faites ne fonctionne pas faites n’importe quoi d’autre »

« Ton attitude n’est pas ce que tu es, tu n’es pas ce que tu fais »

La PNL s’adresse à toutes personnes désireuses de changement :